Conseils pour organiser un safari Photo au Kenya

Vous partez bientôt au Kenya et vous vous demandez comment organiser un safari photo ? C’est certainement l’expérience la plus emblématique que vous pouvez vivre dans ce magnifique pays d’Afrique, et un excellent moyen de ramener des souvenirs impérissables de vos vacances.

Mais comme tous vos projets à l’étranger, surtout dans un pays que vous ne connaissez pas, un minimum d’organisation est indispensable. Découvrez tous mes conseils pour organiser votre safari photo au Kenya

 

Safari photo Kenya : quel organisme choisir ?

Si vous voyagez au Kenya, vous arriverez certainement dans sa capitale, Nairobi. Généralement, les agences de voyages locales organisant les safari photo sont localisée sur Moi Avenue, dans le centre de la ville. Si vous n’avez pas prévu votre coup, vous pouvez vous retrouver à suivre un rabatteur dans les bureaux d’une agence quelconque. Il est donc préférable de faire quelques recherches sur Internet, et de vous renseigner auprès d’autres touristes étant passés par leurs services avant de vous décider.

Comment organiser un safari photo Kenya

Les points à ne pas oublier avant d’organiser votre safari photo au Kenya

Pour faire votre choix, assurez-vous que la formule comprenne bien l’ensemble des services que vous êtes en droit d’attendre pour un safari photo Kenya. Transport, essence, logement une fois sur place, mais aussi repas compris, un guide pour vous accompagner dans les différents parcs, et bien sûr, un chauffeur.

Si vous avez des préférences en terme de parc, vous aurez souvent la possibilité de choisir vous-même votre trajet (mais attention aux frais supplémentaires). N’oubliez pas non plus de bien spécifier vos dates de départ et de retour.

Les derniers détails à prévoir pour un safari photo au Kenya ?

Avant de payer, n’oubliez pas de poser ces dernières questions pour vous éviter les mauvaises surprises.

  • Commencez par demander une photo du véhicule afin de vérifier qu’il soit suffisamment solide pour tenir la route.
  • N’oubliez pas de demander qu’il soit équipé de pneus de rechange, car il n’est pas rare de crever, ou même de se trouver embourber.
  • Pour vous assurer que votre agence soit sérieuse, demandez si elle est membre du KATO (une association kenyanne regroupant tous les tours opérateurs certifiés).
  • Important : selon vos préférences (et votre budget), vous aurez le choix entre un tour privé ou en groupe. Si vous avez choisi la seconde option, pensez à  demander combien d’autres participants seront présents.
  • Pour le logement, assurez-vous qu’il se trouve dans le parc et non en extérieur, afin de vous éviter de longues minutes de transport en fin de journée, et surtout des frais supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *